Accueil > WINDOWS > Comment se protéger contre les virus informatiques sur un PC ?

Comment se protéger contre les virus informatiques sur un PC ?

comment éviter les virus informatiques

Dans des forums informatiques et partout sur internet, il n’est pas rare de croiser les questions comme : « Ma machine vient d’être attaqué par un virus », « Je n’ai plus accès à mes données personnelles », « Mes données sont chiffrées par un mot de passe dont je n’arrive pas à détecter la source. » En effet, personne n’est à l’abri des menaces de tout genre provenant des virus informatiques.

Et ce, même si un antivirus et des mécanismes de protection efficaces sont activés sur votre appareil. Vous n’avez donc aucune garantie sur la sécurité totale de vos fichiers images, vidéos et documents.

Les virus informatiques sont des bouts de codes qui s’injectent dans un programme informatique et perturbent son fonctionnement normal. Ils peuvent affecter tous vos dossiers ou uniquement le logiciel hôte ciblé.

Ces menaces proviennent de diverses sources. Plus principalement, les points d’entrée les plus dangereux sont vos ports USB, les sites internet que vous visitez ou encore les disques externes que vous insérez sur votre appareil.

Toutefois, plusieurs méthodes permettent de contrecarrer la propagation d’un virus informatique sur un PC. Pour cela, il convient d’installer un antivirus et veiller qu’il soit mis à jour régulièrement, éviter de suivre des liens suspects, branchez des disques fiables, et bien d’autres mesures idoines à faire !

Pour tout comprendre au sujet des virus informatiques, lisez notre guide jusqu’à la fin. N’oubliez pas de laisser votre commentaire en cas de souci !

Qu’est-ce qu’un virus informatique ?

éviter les virus informatiques et malwares

En comparaison avec un virus biologique, le virus informatique est un programme malveillant conçu afin d’attaquer un système informatique pour soit :

  • Récupérer ses informations
  • Corrompre ses fichiers
  • Perturber son fonctionnement normal
  • Nuire à son développeur

Les virus sont conçus de telle sorte qu’ils se propagent rapidement dans tout le système d’exploitation. Ils sont tellement contagieux qu’ils peuvent rendre votre PC inutilisable en quelques secondes.

Très souvent, les virus informatiques attaquent la machine d’un utilisateur sans qu’il ne le sache. Celui-ci croyant toujours que son système est en bonne santé, trouve des bugs récurrents, des messages incessants, des ralentissements d’exécution ou encore la chute de performances du PC. Si ces signes, ou d’autres sont réguliers sur votre appareil, ne cherchez pas loin, il y a probablement un programme qui contrôle désormais votre PC.

Vérifiez bien vos fichiers afin de vous rassurer s’il n’y a pas un malware ou spyware qui vous attaque. Au besoin, contactez un expert ou bien scanner vos fichiers à l’aide d’un antivirus.

Quels sont les types de virus informatiques ?

les types des virus informatiques

Il existe de nombreux types de virus qui varient en fonction de leur mode d’attaque, leur action, leur provenance ou encore leur mode de propagation. Les types de virus les plus courants sont :

  • Les ransomwares (ou rançongiciel) : ce sont des logiciels malveillants qui attaquent le système tout entier et chiffre ses données. Pour accéder à ces dernières, des rançons doivent être payées par l’utilisateur faute de quoi il ne pourra plus revoir le moindre détail de ses informations. Toutefois, rien ne garantit qu’après le versement de la rançon que vous reverrez vos données ;
  • Les vers : ce type des virus attaquent plus particulièrement un réseau informatique. Ainsi, tous les appareils connectés sur celui-ci seront automatiquement affectés ;
  • Les virus de boot : comme leur nom l’indique, ils portent atteinte au système de démarrage de l’ordinateur. Dans ce cas, chaque fois que l’utilisateur souhaite démarrer son système, c’est ce virus qui est lancé en premier. Leur action n’est cependant pas propagée sur l’ensemble des fichiers de l’ordinateur mais simplement sur le périphérique attaqué ;
  • Les chevaux de Troie : contrairement aux virus ci-haut présentés, ceux-ci ne se présentent pas comme tels. Ils font semblant de ne pas produire une action visible sur l’ordinateur auquel ils sont installés. Cependant, ils contribuent à la propagation des autres malwares sur le PC ;
  • Les adwares : ces virus introduisent des publicités anodines sur le PC et comme les chevaux de troie, ils permettent aux autres logiciels malveillants de circuler librement sur l’ordinateur ;
  • Les spywares (logiciels espions) : ce type des virus sont monnaie courante, surtout sur internet. En effet, ces malwares espionnent un appareil dans l’objectif de récupérer des coordonnées personnelles telles que des mots de passe, coordonnées bancaires, …
  • Enfin, la liste est longue, il existe plein d’autres types des virus informatiques très contagieux.
Voir aussi  Personnaliser le Menu Démarrer de Windows 10

Comment attraper des virus informatiques sur un PC ou un appareil connecté ?

comment attraper les virus et malwares

Pour infecter un système informatique, les virus proviennent de diverses sources comme par exemple :

  • Les ports USB : c’est la principale voie d’entrée. Cela se fait lorsque vous branchez une clé USB infectée. Une fois ouverte dans votre explorateur des fichiers, le virus s’exécute directement et propage ses fichiers sur l’appareil ;
  •  Le téléchargement d’un logiciel ou une application sur un site web non sécurisé : plusieurs sites de téléchargement ne sont pas fiables. Ainsi, quand vous téléchargez un fichier sur ces sites, en arrière-plan, ils installent des malwares ;
  • L’utilisation des logiciels craqués : aujourd’hui, des informaticiens se permettent de développer des petits programmes permettant de craquer les versions officielles des logiciels payants. L’utilisation de ces programmes est risqué raison pour laquelle on vous demande d’abord de désinstaller votre antivirus pendant leur installation. C’est pourquoi, à la place des logiciels payants, cherchez les alternatives gratuites qui feront bien leur travail ;
  •  Suivre des liens suspects : plusieurs opportunités proviennent aujourd’hui d’internet. Vous souhaitez postuler à une offre d’emploi ? Gagner gratuitement de l’argent sur internet ? Ces genres d’opportunités s’offrent à vous. Seulement, il faut savoir distinguer le bon du mauvais. Car, des pirates exploitent n’importe quelle faille pour vous attaquer. Ainsi, ne cliquez sur un lien, que lorsque vous pensez qu’il provient d’une source fiable ;
  •  Ouvrir des pièces jointes ou messages suspects : la messagerie électronique n’est pas aussi épargnée. En effet, les pirates peuvent vous attaquer en vous envoyant des mails avec des pièces jointes corrompus. Ils peuvent également injecter des bouts de code sous forme de lien qui, une fois cliqué, propagera des virus sur votre appareil ou récupérera vos informations. Ainsi, n’ouvrez des messages que lorsque vous connaissez la personne qui vous contacte, son origine et si le contenu est fiable ;
  • Partager des fichiers dans le cloud.
Voir aussi  Réparer le menu démarrer qui ne fonctionne pas

Comment vous en sortir – ou que faire – lorsque vous êtes victime d’une attaque par un virus ?

Avez-vous appliqué toutes les mesures barrières pour éviter les virus informatiques mais malgré tout, ils sont là ? Pas la peine de vous mordre les doigts. Voici quelques bonnes pratiques à faire :

  • Identifiez l’origine de l’attaque : voyez-vous des messages d’avertissement ? Etes-vous en présence des plusieurs publicités inhabituelles ? Des ralentissements ou encore des bugs sont-ils récurrents ? Eh bien, ayez la souplesse de chercher leur source ;
  • Débranchez les supports infectés : s’il s’agit d’un support amovible et tout autre appareil connecté, essayez de le débrancher pour vérifier s’il ne se trouve pas à l’origine des problèmes que subit votre PC ;
  • Scannez vos fichiers par un antivirus à jour ;
  • Au besoin, modifier les coordonnées personnelles (mot de passe, compte bancaire, …) enregistrées sur votre appareil au moindre soupçon d’une attaque ;
  • Sauvegardez – transférer – vos fichiers sur le cloud ou bien un support externe ;
  • Récupérer une sauvegarde s’il y en a ;
  • Réinitialiser (restaurer) les paramètres d’usine ;
  • Réinstaller complètement une nouvelle version du système d’exploitation.

Comment se prémunir contre les virus informatiques et les malware ?

Pour se protéger contre le SIDA, le plus grand remède est l’abstinence ! Eh bien, c’est aussi possible pour les PC. Ahi, Je m’explique.

Tout comme les virus biologiques, les virus informatiques ne tomberont pas du ciel pour infecter directement votre appareil, c’est vous-même qui va aller les chercher. Qu’ils viennent de l’internet, passent par vos ports USB ou n’importe quelle autre voie, vous serez le premier intervenant.

Ainsi donc, vous devez prendre des mesures nécessaires pour les éviter. Cela revient à la fois à être prudent sur les types des clés USB à brancher sur le PC, les sites web à visiter, les liens à suivre, télécharger des logiciels et applications Android sur des plateformes vérifiées, …

La meilleure méthode pour vaincre la maladie est de connaitre le médicament à prendre. Et cela doit se faire au bon moment !

Pour vous résumer l’essentiel de toutes ces pratiques, voici trois (3) conseils du maitre pour éviter de contracter un virus informatique sur votre PC :

1. Se protéger contre les virus informatiques en installant un antivirus

éviter les malware grâce à antivirus

Les antivirus sont des programmes destinés à sécuriser un PC et ses données. Grâce à des logarithmes complexes, ils vont vérifier tous les coins et recoins de votre appareil et vous faire un bilan sur son état de santé.

Il y en a de plusieurs types : gratuits et payants, destinés aux ports USB tels que SmadAV et sa version payante SmadAV Pro, à la navigation sur internet, … Naturellement, installer un antivirus est le premier réflexe à faire pour éviter qu’un virus informatique se propage sur son ordinateur.

Pour que vous vous rassuriez de son efficacité, il doit régulièrement être mis à jour. Car, un logiciel obsolète peut être aussi la source d’injection par des virus.

Avertissement : bien qu’il y ait une dizaine d’antivirus gratuits sur internet, je vous déconseille vivement de placer toute votre confiance en eux. Car, vous savez quoi ? Certains sont porteurs de malwares. Ainsi, n’utilisez que ceux dont les avis des utilisateurs sont orientés vers le bon sens.

Voir aussi  Ouvrir, afficher et gérer les fenêtres sous Windows 10 ?

Les utilisateurs de Windows ont déjà un antivirus installé par défaut : il s’agit du célèbre Windows Defender !

2. Faire des mises à jour régulières permet également de se prémunir contre les virus et malwares

comment lutter contre les malwares et programmes malveillants

Vous voulez être sûr que votre PC n’est pas infecté ? Voilà une solution à prendre en compte. En effet, lorsqu’un logiciel n’est pas régulièrement mis à jour, il devient vulnérable.

Les mises à jour sont faites en fonction des limites sécuritaires ou bien des fonctionnalités moins attrayantes découvertes par les utilisateurs.

Ainsi, lorsqu’un logiciel n’est plus mis à jour, il devient la cible numéro une des hackers. Pour cela, il faut chaque fois vérifier si les mises à jour ne sont pas encore là. Et quand vous constatez que le logiciel n’en profite plus, il faut tourner le dos vers des applications alternatives.

3. Faire preuve de la prudence et éviter les pièges d’internet 

Pour finir, voilà un dernier conseil que je vous livre : soyez prudent ! Sur internet, vous verrez plusieurs publicités inonder votre navigation et vous incitant à cliquer sur des liens, à visiter des sites web, et bien plus encore !

Seulement, il faut savoir que toutes ces campagnes ont leur visée. Cependant, ne tombez pas dans les pièges des hackers. Soyez très vigilant et attentif.

Cela revient pratiquement à :

  • Visiter des sites web réputés
  • N’ouvrir que des mails et pièces jointes provenant d’une source sûre
  • Faire des sauvegardes régulières
  • Ne pas suivre n’importe quel lien
  • Faire régulièrement la mise à niveau de Windows Defender, si vous utilisez un PC sur lequel Windows est installé
  • Brancher des disques fiables
  • Installer un antivirus réputé

Résumé

Les virus informatiques sont partout. Peu importe la manière avec laquelle vous vous protégez, ils viendront toujours.

Même si leur action est dans un premier temps orienté dans le mauvais sens, je dois vous avouer qu’ils font aussi du bien au développeur des systèmes informatiques. Car, sans l’existence d’un virus informatique, le monde informatique ne se retrouverait pas au stade actuel.

C’est à partir des failles exploitées par des génies hackers que l’informatique se développe du jour au lendemain. Toutefois, les visées des uns et des autres divergent. C’est à ce moment que la vie des utilisateurs entre en jeu.

Car, ils doivent trouver des solutions immédiates pour se protéger contre les menaces des virus et malwares qui deviennent récurrentes. Et comme les français disent : « On se prépare bien quand on connait son adversaire », Il faut bien veiller à la sécurité de ses fichiers en appliquant scrupuleusement tous les détails expliqués dans ce billet.

Avez-vous des préoccupations au sujet d’un virus informatique ou de ses actions ? Veuillez laisser votre commentaire !

2 thoughts on “Comment se protéger contre les virus informatiques sur un PC ?

Laisser un commentaire